Le SIPPT

Le Service Interne de Prévention et de Protection au Travail (SIPPT) est chargé de la Gestion des risques (accidents, incendie,…) et est directement attaché à la direction générale de la Clinique St Jean.

Le SIPPT assiste et conseille l'employeur, les membres de la ligne hiérarchique et les travailleurs dans l'application des dispositions légales et réglementaires relatives au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail et de toutes les autres mesures et activités de prévention :

  • La sécurité au travail
  • La santé au travail
  • La charge psychosociale au travail
  • L’ergonomie au travail
  • L’hygiène au travail
  • L’embellissement des lieux de travail


L’objectif ? Éviter et limiter les dangers, les risques et les dommages en collaboration avec les Services de Médecine du Travail, de Contrôle Physique (radioprotection) et des Aspects Psychosociaux.

Missions principales

  • Prévenir les  accidents de travail et les incendies,
  • S'assurer du respect des lois et règlements en matière d'incendie et d'évacuation (exercices d'évacuation),
  • Promouvoir la sécurité en éliminant et réduisant les risques avant la mise en service d'équipements ou d'installations et lors de contrôles périodiques,
  • Vérifier la conformité des bâtiments et de leurs équipements de sécurité (extincteurs, alarmes d'évacuation, sorties de secours...) lors de leur construction, aménagement et exploitation,
  • Assurer la gestion des déchets dangereux,
  • Mettre à disposition les moyens de protections individuelles et les vêtements de travail,etc.

Acteurs de la prévention

Le service de prévention et de protection au travail collabore avec différents acteurs :

  • Le Service Externe de Prévention et de Protection au travail ⇒ le CESI. Le SEPPT est en charge de la Médecine du Travail et de l’accompagnement dans le cadre des risques psychosociaux.
  • Le Comité de Prévention et de Protection au Travail (CPPT) (voir http://www.emploi.belgique.be/publicationDefault.aspx?id=3656)
  • La direction et la ligne hiérarchique
  • Les travailleurs
  • Le conseiller ADR (transport dangereux)
  • Le service de contrôle physique (Controlatom)

A  savoir

Avant de vous lancer dans votre nouvelle tâche, il est impératif de connaitre les risques liés à votre future activité. Vous pouvez en discuter avec votre responsable hiérarchique et assister aux séances d’accueil organisées régulièrement au sein de la Clinique.
Sur votre lieu d’activités, prenez conscience du plan des lieux, des chemins d’évacuation, de la localisation du matériel de contre les incendies (Extincteurs, hydrants, RIA, couvertures anti-feu…)

PDF iconCkeck-list

Informations pour les entreprises externes (fournisseurs, chantiers…)

En tant qu’entreprise externe vous devez respecter la réglementation en vigueur concernant le code sur le Bien-Être au travail. (voir à ce sujet les articles III, IV et V de la loi du 04/08/1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail - http://www.emploi.belgique.be/bien_etre_au_travail.aspx#AutoAncher1), c’est pourquoi, nous vous invitons à revoir les principes suivants :

  • Gestion de la sécurité avant et pendant les travaux
    • Avant : l’initiative est à prendre par la Clinique Saint-Jean aux différentes étapes préalables à l’opération telle que l’appel d’offres, l’inspection préalable, l’établissement du plan de prévention, la formation et l’information des salariés.
    • Après : c’est St Jean qui organise la coordination pendant le déroulement de l’opération (réunions et inspections), et fait le suivi des interventions. Ce suivi consiste à s’assurer que les mesures décidées dans le cadre du plan de prévention soient effectivement exécutées, de  décider de nouvelles mesures lorsque des changements interviennent dans le déroulement des travaux (nouveaux salariés sur le site, travaux supplémentaires non prévus initialement…).
  • Transmettre tous les documents nécessaires au SIPPT
    • Plan Particulier de Prévention et de Sécurité (PPSS),
    • Les attestations de conformités,
    • Les attestations certificatives,etc.

Il faut également :

  • Faire une inspection commune des lieux de travail, des installations qui s’y trouvent et des matériels mis à disposition des entreprises extérieures préalablement à l’exécution des travaux.
  • Établir, par écrit, un plan de prévention qui définit les mesures prises par chaque entreprise pour prévenir les éventuels risques déterminés lors de l’inspection préalable
  • Informer les travailleurs des dangers spécifiques auxquels  ils sont exposés et les mesures de prévention prises.
Attention : Lorsque l'opération est réalisée de nuit ou dans un lieu isolé ou à un moment où l'activité de l'entreprise utilisatrice est interrompue, le chef de l'entreprise extérieure intéressé prend les mesures nécessaires pour qu'aucun travailleur ne travaille isolément en un point où il ne pourrait être secouru à bref délai en cas d'accident.
Les opérations de chargement ou de déchargement réalisées par des entreprises extérieures transportant des marchandises, en provenance ou à destination d'un lieu extérieur à l'enceinte de l'entreprise utilisatrice, dite entreprise d'accueil, font l'objet d'un document écrit, dit « protocole de sécurité », remplaçant le plan de prévention.

Contact - Direction du service

Georges Teplooukhoff
Service de Prévention et de Protection au Travail – Clinique Saint-Jean
Conseiller en Prévention Niv.1
Tél : 02/891.07.85
E-mail : gteplooukhoff@clstjean.be

Haut de la page