La Clinique Saint-Jean, premier hôpital belge à poser une prothèse totale de hanche (PTH) en ambulatoire

22/12/2015

Bruxelles, le 22 décembre 2015 – Le 21 décembre 2015, le Dr Etienne Willemart, chef du service d’orthopédie de la Clinique Saint-Jean à Bruxelles, posait pour la première fois en Belgique une prothèse totale de hanche sur un patient en ambulatoire. Cette technique pratiquée en chirurgie de jour permet au patient d’arriver le matin et de repartir le soir même. Une réussite pour ce patient qui a pu rentrer hier chez lui et qui continuera sa revalidation dans son cadre familier, avant de pouvoir reprendre ses activités professionnelles dans quelques jours. Une intervention innovante qui a beaucoup d’avantages pour le patient et qui permet également de réduire les coûts pour notre système de soins de santé.

La pose d’une prothèse totale de hanche est une pratique courante en Belgique. Classiquement, une telle intervention nécessite un séjour hospitalier de 5 à 7 jours pour le patient. A la Clinique Saint-Jean, plusieurs centaines de prothèses sont posées chaque année. Notre institution s’est lancée il y a plus de 10 ans dans un protocole de soins « Rapid Recovery ». Selon une étude récente, la Clinique Saint-Jean se situe même sous la moyenne nationale en termes de durée d’hospitalisation et en termes de risque de révision ultérieure (en 2e position dans la région Bruxelloise)*.

« Proposer un remplacement total de hanche en mode ambulatoire réduit considérablement le séjour du patient à l’hôpital et assure une revalidation plus rapide pour un retour à la “vie normale” le plus agréable possible. Cette pose en ambulatoire a été rendue possible par une technique opératoire mini-invasive des dispositifs médicaux et instruments de pose performants et au protocole de soins « Rapid Recovery ». Il faut souligner également une excellente collaboration entre le service d’anesthésie, les unités de soins, le service d’orthopédie de la Clinique Saint-Jean et le médecin généraliste du patient qui ont établi ensemble un protocole de soins extrêmement précis et très sécurisant pour le patient. Nous sommes heureux que tout se soit déroulé conformément à ce qui avait été programmé et que le patient ait pu réintégrer son domicile vers 18h, le soir même de l’intervention, en toute sérénité et avec très peu de douleurs. Il marchait déjà sans utiliser ses béquilles », explique le Dr Willemart, chef du service d’orthopédie.

Pratiquement, le patient est arrivé le matin, vers 7h. Son intervention a duré environ une heure, sous anesthésie générale, et s’est terminée vers 9h30. Une fois réveillé, il a pu être accompagné dans une chambre où il a fait ses premiers pas à l’aide de béquilles à 12h. Il a pu s’entraîner à monter et descendre les escaliers à 15h. En fin d’après-midi, un membre de sa famille est venu le chercher pour l’accompagner à son domicile. Le patient peut à présent effectuer sa revalidation chez lui sous la supervision d’un kiné et de son médecin généraliste. Il reverra le Dr Willemart dans quelques jours pour contrôler le bon suivi post-opératoire.

« Tous les patients ne sont pas candidats à la mise en place d’une prothèse totale de hanche en mode ambulatoire. Ceci est décidé au cas par cas par le chirurgien orthopédiste en concertation avec le patient et son médecin généraliste. Certaines conditions doivent être remplies, notamment la proximité du patient avec la Clinique, l’implication de son entourage médical dans sa revalidation et la motivation du patient lui-même. Grâce à un travail de préparation pluridisciplinaire préalable et parfaitement coordonné entre l’équipe soignante hospitalière et le relais par les soins à domicile, nous sommes heureux de pouvoir élargir notre offre médicale en proposant à ces patients des solutions chirurgicales innovantes, sûres et de qualité, qui leur offrent de grands bénéfices, et qui en même temps soulagent le budget des soins de santé », termine le Dr Benoît-Philippe Hermans, Directeur Général de la Clinique Saint-Jean.

* https://www.mc.be/actualite/communique-presse/2015/prothese-hanche.jsp

 

A propos de la Clinique Saint-Jean

S’appuyant sur une tradition hospitalière de plus de huit siècles, la Clinique Saint-Jean compte 558 lits et propose l’ensemble des services médicaux somatiques et de santé mentale. Elle dispose de la chirurgie cardiaque, de la radiothérapie, de la neurochirurgie et d’une maternité de plus de 2200 accouchements par an. La Clinique Saint-Jean a pour objectif de se positionner comme une organisation professionnelle connue et reconnue et comme hôpital de référence pour des soins humains ET qualitatifs dans la Région bruxelloise et sa périphérie.

Avec l’appui de ses 1.400 collaborateurs hautement spécialisés repartis sur 3 sites (Botanique, Méridien et Léopold I), elle offre en effet  des soins personnalisés et de haute qualité afin de restaurer et de promouvoir la santé et le bien-être du patient. Le respect de la diversité culturelle, philosophique et religieuse y occupe également une place centrale.

Fichiers

Fichier attachéTaille
PDF icon 20151222_cliniquesaintjean_totalhip_fr.pdf224.52 Ko